Patrimoine en Haut-Sornin
Vous êtes ici : Accueil > La forêt en Haut-Sornin

 

 

Le douglas, une essence bien adaptée en Haut-Sornin

Le douglas (Pseudotsuga menziesii) est un arbre originaire de la zone occidentale du continent nord-américain : état de l’Oregon, état de Washington (Etats-Unis) et de Colombie Britannique (Canada) principalement. Sa première apparition en France date de 1842 où il a d’abord été installé dans des parcs.

À Claveisolles (Rhône), le comte du Sablon en planta en 1872. Il subsiste quelques beaux spécimens.

Il s'est très bien adapté chez nous (photo 1). Il trouve dans nos régions un climat approprié, un sol gréseux, léger, assez fertile, lui convenant parfaitement. Sa croissance et ses caractéristiques mécaniques sont meilleures que celles du sapin.

 

photo 1 : Quelques beaux douglas

Peuplement remarquable de douglas situé en Haut-Sornin, sur la commune de Saint Igny de Vers, lieu dit «les Bois Ouest».
On compte une soixantaine d’arbres de 105 ans d’âge, avec un volume moyen de 10 m3 et une hauteur maximale de 56 mètres.

Photo CRPF

Depuis 1960, par de nouvelles plantations, cette essence est introduite massivement pour devenir aujourd’hui la première essence résineuse de reboisement du territoire national.

Le bois du douglas est utilisé en construction (photos 2 et 3), bois de structure (ses caractéristiques mécaniques sont parfaitement connues), bardage extérieurs, ameublement, etc…

 

photo 2 :
Une utilisation typique du douglas,
cette réalisation se trouve en Haut-Sornin

 

Photo P. Desmonceaux

 

photo 3 : La Fayette à traversé l'Atlantique à bord de la frégate l'Hermione en 1780 pour rejoindre l'Amérique. Elle est reconstruite depuis 1997 à l'identique dans le port de Rochefort. Le douglas de Bourgogne entre dans sa fabrication. 90 m3 de sciage ont été livrés par une scierie du département de Saône et Loire pour la fabrication des 2 ponts en remplacement des Pins (de la Baltique).

Photo J. Chassy

Jacques Chassy


dernière m.a.j. : 06.03.17